Certaines villes méritent que l’on se « retrousse les manches » pour elles : Arles en fait partie.

Cette cité attachante possède tous les atouts pour être un grand pôle économique et culturel du Sud-Est.

Mais aujourd’hui, Arles vit en dessous de son formidable potentiel. Un nouvel élan est possible et nécessaire. Il suffit d’un projet commun, d’une volonté collective ! Il faut une passion.

 

Cette passion, elle est au cœur de la démarche entreprise par Richard Flandin. Elle est à l’image de sa personnalité : directe, pragmatique, attachée aux débats et aux idées. Je sais que Richard Flandin peut déployer son énergie chaleureuse ; cette énergie de la jeunesse pour laquelle tout est possible dès lors que l’on se bat pour ses convictions et ses idéaux.

 

Je connais Richard Flandin depuis plusieurs années. Nous avons mené des combats ensemble pour les valeurs de la République et pour une certaine idée de la France, qui nous est commune.

Il est fidèle à ses principes, il croit en l’autorité de l’action publique, il est l’homme d’ouverture qui cherche à rassembler.

 

Richard, c’est une certaine façon de s’engager avec clarté et sincérité. Sur ses terres arlésiennes qu’il connaît et aime, il veut lancer le débat pour l’avenir avec ses concitoyens.

 

Avec amitié, je lui souhaite « bonne chance ! »

François Fillon

 

 

 

 

Pour prendre rendez-vous avec Richard FLANDIN 

06 74 09 32 97

 

Vendredi 8 février 5 08 /02 /Fév 11:38

Liste-Flandin.jpg La liste « Arles en Capitale » conduite par Richard Flandin a été présentée le 7 février à la salle des fêtes. Sur cette liste, d’une moyenne d’âge de 48 ans, on retrouve des membres de l’UMP, du MoDem, du Nouveau centre, de Chasse Pêche Nature et Traditions, du Parti radical et du Mouvement Pour la France.  17 personnes de cette liste n’appartiennent à aucun parti ou mouvement politique. Découvrez ci-dessous les Arlésiennes et Arlésiens qui la composent :

1 - Richard FLANDIN, 42 ans, directeur d’un cabinet conseil ; 2 - Elisabeth CHICCO, 58 ans, infirmière, conseillère municipale sortante ; 3 - Cyril JUGLARET – 29 ans, fonctionnaire territorial ; 4 - Muriel BOUALEM-MUR, 36 ans,  professeur des écoles ; 5 - Jean-Christophe MOULLET, 39 ans, médecin, conseiller municipal sortant ; 6 - Estelle LAURENT, 32 ans, gérante de société ; 7 - Jean-Marie SCIFO, 53 ans, responsable de gestion aux Salins du Midi conseiller municipal sortant ; 8 Dominique BATISTA-LEON, 53 ans, kinésithérapeute – psychanalyste ;  9 - Abdelkader GUELFOUT, 57 ans, technicien en ressources humaines ; 10 Karine HERDUIN-BOYER, 34 ans, aide soignante ; 11 - Guy ROUVIERE, 62 ans, retraité de la fonction publique territoriale, 12 - Paulette CANALE-CONSOLIN, 30 ans, assistante pédagogique et commerciale ; 13 - Philippe BALLE, 55 ans, Officier supérieur de gendarmerie à la retraite ; 14 - Rose- Marie BRUNO, 48 ans, huissier de Justice ; 15 - André SEGURA, 65 ans, retraité de l’enseignement ; 16 - Hélène GINESTE, 32 ans, juriste ; 17 - Gilles CROUVEZIER, 60 ans, cadre en ressources humaines ; 18 - Hélène BRUN-ROZEK, 53 ans comptable ; 19 - Alain RICARD, 49 ans, opérateur d’usine ; 20 - Paule COURBET, 65 ans retraitée de l’enseignement ; 21 - Pierre HERNANDEZ , 55 ans, commerçant ; 22 - Catherine STRUMEYER, 48 ans, formatrice en management ;  23 - Yannick FARRE, 27 ans, ouvrier qualifié ; 24 - Marie-José TADDEÏ, 63 ans, dentiste en retraite ;  25 - Eric LEBRE, 36 ans, coiffeur ;  26 - Sanaâ MAHI, 39 ans,  mère au foyer ; 27 - Frédéric MOCCO, 46 ans, chef d’entreprise dans l’industrie ; 28 - Evelyne AMANS, 50 ans, employée en grande surface ; 29 -  Gérard REPAIN, 61ans,  comptable en retraite ;  30 - Jeannine MARQUES, 69 ans, retraitée ; 31 - Michel PSYCHOPOULOS, 52 ans, employé de banque ; 32 -  Eve TURELL, 29 ans, assistante commerciale ; 33 - Cédric BRIZZI, 26 ans, ingénieur en informatique ; 34 - Sophie REUILLY, 33 ans, conseillère commerciale en assurances ; 35 - Vincent PERROUD, 47 ans sans profession ; 36 - Michelle CHALANDAT, 69 ans, retraitée du secteur bancaire ; 37 - Christophe DE MURCIA, 42 ans, agent commercial, 38 - Brigitte CARDONA, 58 ans, assistante de puériculture ; 39 - Paul REYES, 58 ans, sans profession ;  40 - Mireille CHATEL-LAUGIER, 62 ans, retraitée de la fonction publique ;   41 - Paul MAZOYER, 71 ans, retraité ; 42 - Florence ASTIER-BIERMANN, 42 ans, assistante commerciale ;  43 - Victor CARVALHO, 49 ans, gérant de société ; 44 - Sabine EYCHENIE, 48 ans, sans profession, 45 - Jean-Christophe MASSET, 44 ans , chirurgien. 

Liste-Flandin-2.jpg

 

 

 

Par Richard Flandin - Publié dans : La liste "Arles en capitale"
Ecrire un commentaire - Voir les 25 commentaires
Mardi 5 février 2 05 /02 /Fév 14:37

Alors que le ministère de l’éducation nationale tente de mettre en place un service minimum d’accueil dans les écoles les jours de grève, les maires de gauche font enfler la polémique. Cette mesure, destinée à permettre aux parents qui travaillent d’aller librement exercer leur activité ces jours-là, est rejetée par les municipalités de qui se disent de « progrès ». Arles en tête ! Le Maire-candidat se cache derrière son idéologie pour expliquer son refus de mettre en place l’accueil des enfants par le personnel municipal. Dans le même temps, sur son site de campagne, Le Maire prétend que les jours de grève, les enfants sont accueillis, que « les familles ne sont jamais laissées seules ». Nous ne devons pas tous être arlésiens au même titre dans l’esprit de notre premier magistrat. Nombre de familles sont laissées dans l’embarras, empêchées d’aller travailler pour garder leurs bambins. La grève est un droit et les enseignants sont libres de l’exercer : ils n’enseignent pas ces jours là. Cela veut-il dire pour autant que nos enfants ne doivent pas être gardés ? Que la grève de quelques uns doive paralyser toute une population ? Non ! Une garderie ouverte ces jours-là n’est en rien une entrave au droit de grève ! Monsieur le Maire, vous pouvez répondre aux attentes de vos administrés sans vous sentir dans la peau d’un briseur de grève ! Votre charge implique des responsabilités, l’intérêt général et l’intérêt de nos enfants priment vos réticences idéologiques !

 

Par Richard Flandin - Publié dans : Richard Flandin réagit...
Voir les 0 commentaires
Lundi 4 février 1 04 /02 /Fév 23:09

 

Le Président

 

Homme de terrain et d’écoute, Richard Flandin, candidat à la Mairie d’Arles, a toutes les qualités et compétences pour réussir ce mandat.

Fort des valeurs sociales, morales et humanistes qui nous sont communes, Richard Flandin donnera à la commune un nouveau souffle autour d’une équipe solide et compétente.

Les Arlésiennes et les Arlésiens peuvent faire pleinement confiance à Richard Flandin. Il peut compter sur mon soutien.

 

 

Jean-Louis Borloo

 

Publié dans : Soutien à Richard Flandin
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Images aléatoires

  • Richard Flandin avec François Fillon
  • Projets page 14
  • Pierre-HERNANDEZ--.jpg
  • Mireille-LAUGIER-.jpg
  • eve-TURELL.jpg
  • richard__glise_la_major.jpg
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus